La balance commerciale

Au cours de l’exercice 2018, le déficit de la balance commerciale marocaine s’est creusé, même si son taux de couverture s’est amélioré.

Les exportations ont augmenté d’environ 10%, étant les principaux secteurs d’exportation et concentrant 80% d’entre eux. Le secteur automobile qui est pour la cinquième année consécutive le plus gros exportateur. Le phosphate et ses dérivés qui font du Maroc le pays avec la plus grande réserve mondiale.

Le Maroc se classe au 60ème rang du classement «Doing Business» de 2019, sur les 190 pays qui le composent en fonction de la facilité de faire des affaires. Le royaume a gagné 9 positions par rapport à l’année précédente.